Archives du mot-clé Safran

Connaissez-vous le safran du Perche ?

Si la réponse est non, sachez que vous pouvez dès à présent et jusqu’à la fin du mois de novembre visiter la safranière de La Chapelle Vicomtesse.

Stéphane Thevenet et Fabrice Bauer reçoivent en effet (sur rendez-vous) les visiteurs curieux de découvrir les secrets de culture de cette épice «percheronne» reconnue comme l’une des meilleures de France (deux médailles d’argent au salon de l’Agriculture, rien que ça !). La culture du Crocus Sativus est passionnante et les safraniers sont intarissables sur le sujet, depuis son histoire millénaire jusqu’aux secrets de recette de cet «or rouge».

Crocus Sativus
Le safran est une épice extraite de la fleur du Crocus Sativus, obtenue par séchage des filaments, eux-mêmes récoltés par émondage, après cueillette de la fleur. La safranière de la Chapelle Vicomtesse est installée depuis 2006 sur une parcelle de 1200m2. «La culture du Crocus est “forcément” bio, car cette plante ne supporte pas les traitements. Nous n’utilisons aucun intrant chimique. La culture est entièrement manuelle et s’apparente au travail du jardinier» explique Stéphane.

Cueillette à l'automne. © photo Safran de la Chapelle Vicomtesse
Cueillette à l’automne. © photo Safran de la Chapelle Vicomtesse

Drôle de fleur
Le crocus sativus ne fait rien comme les autres. Planté en juillet, il fleurit à l’automne. Après la cueillette chaque matin des fleurs, il faut procéder à l’émondage des filaments puis au séchage de ces derniers dans des fours électriques. Après un repos de six semaines, le safran est enfin propre à la consommation.

La safranière de la Chapelle Vicomtesse propose différents produits: confitures et gelées safranées (uniquement avec des fruits de saison), sauce citron safranée, safran en filaments millésimé, et aussi des bulbes de crocus quand il y a surnombre.

«Le safran est un exhausteur de goût fantastique» explique Stéphane, qui est capable de vous citer en une minute chrono au moins une vingtaine d’idées possibles d’utilisation du safran et de ses vertus : depuis la gelée, au cocktail, en passant par l’infusion antidépresseur, les assaisonnements ou les savons au lait de chèvre safrané !

Sachez que le stock n’est pas illimité, que certains produits se réservent avant récolte, et que Stéphane et Fabrice confectionnent artisanalement les «plaisirs safranés» en fonction de la saison des fruits. Quand il n’y en a plus…

émondage du safran
Dégustation de thé safrané à la table d’émondage © photo Safran de la Chapelle Vicomtesse

Mais le mieux, pour comprendre, c’est encore d’aller sur place. Si vous visitez avant la période de floraison, vous pouvez revenir gratuitement quand les crocus sont en fleur. La réservation est obligatoire et permet aux safraniers de préparer au mieux l’accueil et notamment les dégustations de thé safrané. Lors de la période de floraison, en septembre ou octobre, les visites ont lieu tous les jours à 10h.

Stéphane présente en vidéo la safranière de la Chapelle Vicomtesse (émission JTCV Cœur Val de Loire)

Pour mieux comprendre, regardez également cet album photo de la cueillette.

Lieux de vente :
Sur place, sur les marchés (Vendôme le vendredi, un samedi sur deux à Mondoubleau), Coccimarket Droué, Prim’fruits à Vendôme, Champignonnière de Villiers, Office de Tourisme de Vendôme et aussi «Aux Caprices de Cellettes» (41120).

Contact :
Le Safran de la Chapelle Vicomtesse
1, route de Vendôme
41270 La Chapelle Vicomtesse
Tel : 02 54 80 52 96
Site : lesafrandelachapellevicomtesse.com
Sur Facebook : www.facebook.com/pages/Safran-de-la-Chapelle-Vicomtesse

Par Bénédicte Simon – photos ©Safran de la Chapelle Vicomtesse
Mon site professionnel www.12beauregard.com
Retrouvez-moi sur Twitter @12beauregard